Viticulture : la commercialisation et la main-d’oeuvre au coeur des préoccupations

Viticulture : la commercialisation et la main-d’oeuvre au coeur des préoccupations

Lors du VITeff 2021, Ter’Informatique, WiziFarm, FDSEA Conseil et AS Entreprises ont retrouvé avec plaisir les acteurs de la filière champenoise. Vendanges 2021, commercialisation du champagne et gestion de la main-d’oeuvre étaient au coeur des échanges.

Le salon viticole est toujours un moment privilégié d’échanges et de présentation de solutions informatiques aux viticulteurs champenois.

Cette année, le salon du VITeff a été particulièrement apprécié par les exposants et les visiteurs. La joie des retrouvailles en présentiel et la convivialité étaient au rendez-vous, même si l’année climatique a été compliquée pour les viticulteurs.

Booster ses ventes

Les quatre entreprises présentes sur le stand de la Cuverie, Ter’ Informatique, FDSEA Conseil, WiziFarm et AS Entreprises, ont été largement sollicitées sur le thème de la commercialisation, pour de l’accompagnement individuel et collectif avec le Club Viti Business et pour découvrir la solution de gestion commerciale TER’Viti.

Bon nombre de viticulteurs voient la nécessité de s’appuyer sur le multicanal pour développer leurs ventes de champagne.

L’accompagnement à la transformation digitale proposé par FDSEA Conseil et par Farman Communication, en bénéficiant des aides de la région Grand Est si les conditions le permettent, a suscité un grand intérêt.

« Il faut profiter de ces aides tant que c’est possible ! », remarque Anne Minas, responsable FDSEA Conseil.

Raisonner sa politique tarifaire

Une cinquantaine de personnes ont assisté à la conférence FDSEA Conseil sur le thème « E-commerce : les ingrédients d’une stratégie tarifaire efficace ».

La conférence de FDSEA Conseil a été très appréciée notamment pour les nombreux échanges interactifs entre intervenants et participants.
 

Les conseillers de FDSEA Conseil ont rappelé l’importance de bien réfléchir à sa stratégie commerciale et marketing en amont.

Quels sont mes objectifs ? Augmenter ma visibilité avec une boutique en ligne ? Permettre à ma clientèle actuelle de commander sur internet ? Développer ma clientèle ? Développer mes ventes ? Mieux valoriser mes cuvées ?

Autant de questions à se poser au préalable. En fonction de ses objectifs, le viticulteur choisira de vendre en ligne en direct ou par des intermédiaires.

Une fois ses produits et ses cibles bien identifiés, il devra mettre en place une politique tarifaire en intégrant une approche gestion (coût de revient de la bouteille) et une approche marché.

Cette conférence très interactive a permis de répondre aux interrogations les plus fréquentes que se posent les viticulteurs lorsqu’ils vendent sur une e-boutique.

Est-ce que j’affiche mes prix ? Est-ce que j’augmente mes prix ? Comment je gère la tarification de mes anciens clients ? Comment je gère les clients professionnels ? Comment faire avec les frais de port ?

L’occasion d’un débat dynamique durant lequel les vignerons ont partagé leurs expériences. Anne Minas a également présenté les aides de la région Grand Est liées à la commercialisation et au digital, (jusqu’à 6 000 € d’aide) et l’Eco Viti Pass (jusqu’à 1 500 € d’aide).

La main-d’oeuvre, autre sujet de préoccupation

Durant la vendange 2021, de nombreux viticulteurs ont rencontré des difficultés de recrutement. Vendange plus tardive, étudiants déjà rentrés à l’école, travailleurs étrangers moins nombreux à cause de la crise sanitaire… Les causes sont multiples.

La plateforme Mission développée par Wizifarm permet justement de recruter plus facilement en mettant en relation employeurs et travailleurs, selon les critères qu’ils ont choisis. Une fois le salarié recruté, le travail est loin d’être fini : rédaction du contrat de travail, fiche de paie, gestion RH…

Sur le stand de la Cuverie, les employeurs ont pu découvrir différentes solutions pour réaliser les paies, en autonomie ou en délégation, et pour être accompagnés dans la gestion de leurs ressources humaines.

À noter également le jeu concours organisé sur le stand, avec un tirage au sort chaque soir pour déterminer les 2 gagnants du jour (voir palmarès ci-dessous).

Carole Meilleur


Les gagnants du jeu concours

Chaque soir un tirage au sort a permis de déterminer les deux gagnants du jour. Voici le palmarès :

Mardi 12 octobre :
– Un accompagnement conseil « Employeur de main-d’oeuvre » offert par FDSEA Conseil à David Bétouzet (Olizy).
– Le montage d’une vidéo de présentation d’exploitation offert par WiziFarm à Georges Rémy (Bouzy).

Mercredi 13 octobre :
– Un diagnostic de protection sociale offert par AS Entreprises à Alain Oudéa (Billy le Grand).
– Le montage d’une vidéo de présentation d’exploitation offert par WiziFarm à Victor Carré (Trépail).

Jeudi 14 octobre :
– Deux ordinateurs portables HP 245 8G offerts par TER’Informatique à Julie Daviaux (Cuisles) et à Paul Lallement (Chambrecy).
– Le montage d’une vidéo de présentation d’exploitation offert par WiziFarm à Coraline Nona (Ambonnay).

Vendredi 15 octobre :
– Un diagnostic commercial + une adhésion au club Viti Business offert par FDSEA Conseil à Franck Lassalle (Chigny-les-Roses).
– Le montage d’une vidéo de présentation d’exploitation offert par WiziFarm à Phillipe Copin (Vandières).